CGZ ARCHITECTURE
Vu par...

"Le monde actuel est caractérisé par une perte de sens , l’humain s’effaçant au profit de logiques purement économiques, avec la terre et le logement réduits  à l’état de produits financiers. L’architecture n’échappe pas à cette logique et perd progressivement son caractère indispensable. Le « besoin d’architecture » s’efface progressivement, nous amenant à interroger notre propre rôle d’architectes dans cette société au sein de laquelle nous vivons et dont nous participons à construire le cadre physique.

 

Le questionnement majeur est celui de l’essence même de l’acte de bâtir. La culture du « geste architectural », si longtemps prônée comme rupture avec le passé pour affirmer sa contemporanéité, nous détourne de l’essentielle humilité qui doit être la notre au regard d’un site, d’une ville, d’un quartier, de l’histoire, face auxquels nous nous serons trop posés dans la confrontation avec l’existant, ne prenant en compte qu’une réalité visible au détriment d’une autre, immatérielle mais non moins importante : la mémoire. 

Si l’acte architectural implique un rapport à l’espace, il implique aussi un rapport au temps. Quelque soit l’échelle ou la typologie d’intervention, l’architecte pose par le projet et sa réalisation une nouvelle « strate historique» à l’empilement symbolique des apports des différentes époques qui auront modelé l’objet de l’intervention dans l’état qui nous parvient.

 

Le travail de CGZ s’insère dans cette démarche du rapport à la mémoire suivant une posture du geste qui n’est pas celle de la rupture mais celle de l’humilité, le seul estimé par Luigi Snozzi comme « encore possible aujourd’hui, le retour intelligent à la tradition.  C’est le geste réellement efficace ».

(...) Quelque soit l’échelle, le travail de CGZ est guidé par cet enjeu de compréhension et de révélation d’une tradition abordée comme une source abondant le projet contemporain et dans laquelle ils puisent bien au-delà de la recherche d’une réponse formelle à une problématique d’intégration, en vue d’une recherche profonde de sens vers laquelle leur production récente les dirige de manière de plus en plus évidente.

Ce travail conjugue au futur la géographie et l’histoire, et ce futur est celui d’une architecture corse qui peu à peu trouve ses fondamentaux et qui s’écrit dès à présent avec eux." "

Sebastien CELERI

CA' Architecte

Architecte du Patrimoine

President de l'Ordre Regionnal des Architectes de Corse

L'ATELIER

​CGZ architecture est né de l'association de deux architectes issus de l'Ensa Marseille, julien Casalta et Pascale Gandoin de Zerbi. Animés d'une même sensibilité et d'une même rigueur au travail, ils ont décidé de conjuguer leurs talents et la passion de leur métier.

Leur architecture  se veut engagée, respectueuse de l'environnement,  se mettant au service de l'humain. CGZ architecture refuse d'être formaté et développe une architecture sobre, simple et fonctionnelle, à l'écoute de la ville et de ses utilisateurs.

Julien CASALTA & Pascale GANDOIN de ZERBI

Architectes D.E H.M.O.N.P

 

Les deux architectes, originaires de Corse, font leurs études d'architecture à l'ENSA Marseille, où ils obtiennent leurs diplômes d'état brillamment en 2010 et 2011.

Engagés depuis leur cursus universitaires, où Pasale est membre du conseil d'administration, ils sortent respectivement de chacune de leurs promotions lauréats. Ils gagnent le prix Lauréat des meilleures diplômes des Bouches-du-Rhône  2009+2010, & Lauréate du prix des meilleures diplômes des Bouches-du-Rhône 2011, récompensés par le SA13, le CAUE 13, CROA PACA, DRAC PACA, l'ENSA Marseille; et ils participent aux jurys des années suivantes. 

Par la suite, ils passent en 2011-2012 le diplôme de H.M.O.N.P (habilitation à la maîtrise d'oeuvre en son nom propre) sur Marseille.

 

Après de nombreuses expériences en statut libéral, où ils ont collaboré entre autres avec Remy Marciano architecture, Olivier Mollet architecte, l'atelier Verbauwen et associés, Christian Blanc architecte, Bouillaud & Donnadieu atelier d'architecture et d'urbanisme, l'Atelier d'Architecture Yvann Pluskwa, Amelia Tavella Architecte, Ils décident de créer leur propre structure en association  pour former CGZ architecture.

L'agence crée en 2012 voit sa production et sa commande architecturale évoluer au fil des années, et leur position et engagement s'affirmer .

C'est pourquoi les deux architectes se sont respectivement engagés au pris de l'Ordre Régional des Architectes Corses ( Pascale Gandoin de Zerbi Vice-Présidente, Julien Casalta Conseiller), et continue chaque jour à défendre et promouvoir leur profession au travers de leur métier, d'actions associées, notamment avec la Maison de l'Architecture Corse, ou au travers de leurs réalisations.

CGZ ARCHITECTURE, architectes agence d'architecture à Bastia en Corse

Architecte Bastia Corse Ajaccio  ARCHITECTURE ARCHITECTES ARCHITECTE architecteMaison rénovation appartement

travaux plan chantier

Permis de construire

groupe scolaire

logements

réhabilitation

architecte 

cgz architecture

  • Facebook
  • Instagram

© 2015  by CGZ architecture.

Julien Casalta et Pascale Gandoin de Zerbi

Architectes Associés

3 Boulevard Général Giraud - 20200 Bastia

TEL: (+33) 04 95 48 43 45